Interview d’Elise Griset développeuse Front-end et ex-candidate YBorder

Bonjour Élise ! Raconte-nous, comment es-tu devenue développeuse front-end ?

Cela a commencé par une grosse prise de courage. J’ai d’abord réalisé que l’événementiel ne me plaisait plus. À partir de là j’ai recommencé à réfléchir au travail de développeur qui m’avait toujours attiré, mais pour lequel je pensais ne pas être faite à cause de plein d’a priori (je suis une fille, je suis nulle en maths…).

Heureusement, portée par les différentes communautés du digital qui font la promotion de web pour tous, et plus spécialement pour les filles, comme StartHer par exemple, je me suis lancée et j’ai décidé de faire le bootcamp d’IronHack.

D’ailleurs, j’explique mon choix plus en détail dans un article que j’ai posté sur Medium.

Aucun regret ?

Absolument pas. J’ai passé 3 mois de formation intenses, mais j’ai vraiment adoré. Et cette semaine je commence à travailler en tant que développeuse dans l’agence Jin.

En parlant d’emploi, comment s’est déroulée ta recherche ?

Je ne pensais pas qu’il serait aussi facile de trouver un emploi. J’ai rencontré au total 15 sociétés en 3 semaines. j’ai même découvert qu’en temps que développeur la logique de recherche était inversée. À la fin de ma formation on m’a proposé de m’inscrire sur YBorder et là c’était royal.

Qu’entends-tu par royal ?

Primo, pas besoin de faire son CV et de postuler. YBorder te qualifie au cours d’un entretien et crée ton profil à ta place. Suite à cela des sociétés ont accès à ton profil et peuvent te contacter directement si elles sont intéressées. Un peu comme si c’est elles qui postulaient.

Mais ce que j’ai particulièrement apprécié chez YBorder c’est que toutes les sociétés qui m’ont contacté étaient ciblées, et avaient effectivement un poste de développeur front-end junior à me proposer, contrairement à d’autres plateformes où j’ai eu le sentiment que le recruteur m’avait envoyé le même message qu’à des dizaines de personnes sans regarder mon profil.

Concrètement grâce à YBorder j’ai eu 4 demandes d’entretiens, dont 3 que j’ai acceptées, et cela a abouti sur 2 offres d’emploi. Et c’est comme ça que cette semaine je commence chez Jin, alors merci YBorder!

Si comme Elise vous êtes à le recherche d’un poste dans le secteur du digital, inscrivez-vous sur YBorder.

Articles similaires : « Comment YBorder a changé ma vie« ,  « Johanna s’envole pour New-York« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *